Milieu de l’été 2018 et début de l’automne

Milieu de l'été 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 813.8 KB

Le 7.08.2018 à 13h TU

Au 15ème degré du LION à la déclinaison de +16°20 N.

 

Domification zodiacale (ZODIAC). Paris 15h.

 

« Les signes fixes sont en milieu de saison, quand cette dernière est installée, mûre, épanouie. Ces signes sont, de la même façon, fermes, parfois intraitables car sûr d'eux, avec quelque chose de figé dans leur comportement. Les signes fixes sont le Taureau pour le printemps, le Lion pour l'été, le Scorpion pour l'automne et le Verseau pour l'hiver. »

 

On peut caractériser les Signes Fixes comme tels : dans la stabilité, la fermeté, la persévérance, mais aussi la fixité/stabilité, la concentration, la puissance ; pratique, force, attente, lenteur, pénétration. Ils sont associés au plan émotionnel et sentimental (Vénus : karma d'attachement possessif). Ce sont des signes qui ouvrent des portes : l’être doit ouvrir sa conscience au fait qu’il appartient à un Tout. Ce sont des énergies ascendantes tourbillonnante. Le LION ressent la vulnérabilité du CAN, donc il recherchera la force, la justification.

 

Le 15ème degré des signes fixes représente une PORTE. Cette porte représente une forte libération d’énergie cosmique. Des courants magnétiques entourent la Terre et circulent du pôle nord vers le pôle sud. Leur activité minimum se manifeste tous les 90° et maximum tous les 45°. Les points maxima d’émission énergétique sont à mi-chemin entre les équinoxes et les solstices. Les énergies et prises de conscience potentielles des équinoxes et solstices s’y manifestent concrètement. Une date que je célèbre à l’égal des solstices et les équinoxes.

 

Dans l’hémisphère Nord, la Terre se trouvait à l’aphélie de son orbite en été, cette année 2018, le 6 juillet à 17h. Elle se trouve à ce moment-là au plus loin du Soleil, c’est ce qu’on appelle le Soleil Noir, la conséquence en est une vitesse orbitale plus faible que lors des autres saisons : l’été est la saison la plus longue dans l’hémisphère nord.  Un phénomène symétrique se produit dans l’hémisphère sud, la Terre se trouvait au périhélie à 12°Capricorne (3.01.2018 à 6h TU) et l’été est la saison la plus courte.

 

La référence 16°20 N/S correspond à la déclinaison du milieu des signes fixes (Astrid Fallon : L’astrologie en 3 dimensions, Vol. 2). Rappelons que la déclinaison correspond à l’angle de déclinaison de l’écliptique, à la « hauteur » d’une planète par rapport au N/S de l’équateur céleste. C’est une coordonnée équatoriale et non écliptique. La déclinaison est l'angle mesuré perpendiculairement entre l'équateur céleste et l'objet céleste observé. Elle se mesure en degrés, positifs pour les objets situés dans l'hémisphère nord et négatifs pour ceux de l'hémisphère sud. Les astres montent en déclinaison entre le Capricorne et les Gémeaux et descendent entre le Cancer et le Sagittaire.

 

Nous pratiquons une Astrologie Tropicale. « Le Zodiaque tropical, responsable des 4 saisons, est essentiellement la conséquence de l’obliquité de la Terre, soit de son inclinaison par rapport à son orbite autour du Soleil, combinée avec la latitude terrestre du lieu d’observation ». (Astrid Fallon : L’astrologie en 3 dimensions, Vol. 1)

Le 7 Août 2018, vers 13h TU, c’est le milieu de l’été : Soleil à 15° LION, période des récoltes et de la canicule, du nom de l’étoile la plus importante de la constellation du Chien. La nouvelle année de l’Antique Egypte commençait aux alentours du 18 juillet avec la crue du fleuve, événement annuel le plus important pour la survie de la population égyptienne, une crue correspondant, à cette époque, avec le lever héliaque de Sirius (symbolisée par une petite chienne, d’où nous vient le mot canicule, l’étoile la plus importante de la constellation du Chien). Sirius était l’étoile qui brillait le plus dans le ciel, depuis le Moyen-Age, et qui se levait et se couchait avec le Soleil du 24 juillet au 24 août, correspondant au milieu de l’été. « Akhet » était la saison de l’inondation, donc de l’abondance prévisible de juillet à octobre. A partir du 15ème degré du LION en longitude, le LION ne ressent plus son dynamisme puissant, acquis par la grande capacité de croissance du Cancer et son maître la Lune, il commence à rechercher la capacité d’analyse critique et d’adaptation de la Vierge et de son maître Mercure, à rechercher l'essentiel, le pratique, l'utile. Les effets de la déclinaison nord tendent à être basés sur l'effort personnel avec un plus grand contrôle que dans la déclinaison sud. L'énergie dans la déclinaison nord est individualisée et peut être utilisée et dirigée par l’ego. (Leigh Westin -1999).

 

Les incendies de l’été vont commencer à diminuer. On pense déjà à la rentrée scolaire et aux autres rentrées dans les entreprises, à prendre de l'aise dans l'associativité. Je ressens et me dirige déjà vers ces énergies automnales. Les températures journalières ne diminuent de façon marquée que plusieurs semaines après le 7 août (début astronomique théorique de l'automne), la terre et la mer mettant un certain temps à se refroidir.

 

Le thème de ce jour se caractérise par un Mars Hors-limite de déclinaison, rétrograde et encore conjoint Nœud Sud et au carré d’Uranus. Un Mars HL a tendance à ne pas connaître de frontières et à ne pas accepter de limites. On peut s’attendre au pire : violences, usage abusif de la force et des menaces. Mais il est rétrograde : l'énergie active et le pouvoir d'initiative sont réduits, comme jugulés ; le désir et le courage également. On a des difficultés à maîtriser ses énergies physiques car elles sont trop intériorisées ; la colère est contrôlée, intériorisée, mais parfois aussi on agit avec précipitation, lorsqu’on ne peut plus contenir son énergie trop longtemps retenue. Proche du Nœud Sud (libération puissante des énergies lunaires ou d'inspiration venant de l'Anima ; force physique, athlétique, homme macho, phallique, guerrier) et rétrograde (il y a hésitation à s’affirmer ou à exiger, un entêtement démesuré).  Carré à Uranus : mobilisation subite d'énergie ; comportement inattendu ; intransigeance extrême, cassante, explosive.

 

Fonction SORI du ZODIAC

La Lune est proche de son périgée (le 10 août), son influence gravitationnelle géocentrique est donc relativement élevée (IG=91) mais elle n’est pas angulaire sur Paris : on peinera à recevoir une telle charge et on pourra manifester la fonction lunaire dans ses excès (sensibilité excessive, insécurité). 

 

Depuis une assez longue période le modèle planétaire est une Eclaboussure (52), intégrant deux Doigts de Dieu (59) : Le Doigt de Dieu ou YOD est une voie de réalisation par le désir et la volonté de se dépasser constamment. Il y a possibilité de transmuter les 2 planètes de base (la conjonction Soleil-Mercure sextil à la Lune pour le yod focus Pluton R) (Pluton r sextil à Neptune R pour le yod focus Soleil-Mercure) par canalisation des énergies par la planète focus. Sinon cette structure peut plonger à répétition dans des ennuis qu'on se fabrique soi-même par incompréhension. Les quinconces demandent une prise de conscience, un effort à fournir, de la discipline, la nécessité d'assumer des responsabilités ; c’est un flux énergétique jugé contraignant ou ennuyant. L’Eclaboussure ou Splash ou Eparpillé ou Dispersé est motivé par un puissant sentiment de manque, de besoin, de problème à résoudre, de tâche à accomplir ; il est mû par des facteurs extérieurs de l'environnement plutôt que par une motivation intérieure. 

 

La Lune et le Soleil ont une fonction importante chacun dans l’un des deux YODs de ce thème. Un Soleil conjoint Mercure en Maison 10/Paris : aime donner de soi une image quasi parfaite ; cherche à devenir un personnage brillant et volontaire ; ambitions élevées ; une « mère » qui veut l’admirer. Lune Maison 8/Paris : forte sensibilité à l’inconscient collectif ; sensible aux courants sociaux et aux demandes d'autrui.

 

Un Ascendant Scorpion avec Jupiter (maître de la Maison 2 des moyens et capacités) angulaire en Maison 1 : dignité de l’ego, on ne lui marche pas sur les pieds, aisance ; beaucoup d’estime de soi ; fait tout pour s’imposer socialement mais ne perd pas de vue ses objectifs personnels. Avec Mars valorisé (voir ci-dessus) pour maîtrise. Avec un Soleil en Lion donne une personnalité redoutable ; les médiocres auront droit à un mépris souverain. Le thème natal de Napoléon Ier en personne reposait sur une telle structure !

 

La prochaine éclipse partielle de Soleil aura lieu le 11 août 2018. Comme à toutes les éclipses, la Lune est Wooble (65) ou en oscillation lunaire (Wobble). Ce phénomène, largement étudié par Carl Payne Tobey, arrive quand le Soleil est conjoint ou carré ou en opposition au NN, il est en relation avec les éclipses. Tobey a trouvé que Moon Wobble était associé à des catastrophes. Une oscillation lunaire se produit tous les 86,5 jours lorsque le Soleil est conjoint ou carré aux nœuds lunaires. Ses effets sont ressentis pendant 2 semaines avant et 1 semaine après la Lune Wobble. Toutes les éclipses sont Lune Wobbles, mais toutes les Lunes Wobbles ne sont pas des éclipses (quand le Soleil est carré aux Nœuds). La plupart des années nous avons 4 Lunes Wobbles par an, et parfois 5 comme en 2001. Nous avons toujours une Lune Wobble quand il y a une Eclipse, parce que les Eclipses sont impliqués dans la conjonction des Nœuds Lunaires. Mais, nous avons aussi Lune Wobbles quand il n'y a pas d'Eclipse, comme lorsque le Soleil est carré les Nœuds Lunaires. Les effets de chaque oscillation lunaire varient en fonction du signe dans lequel elle se produit et de la relation des planètes avec la lune qui vacille. Pendant les Wobbles, les émotions courent très haut, entraînant souvent plus de violence et des décisions brusques inattendues de changement de vie. Les bouleversements politiques et personnels sont la norme ainsi que les accidents, les incendies et les phénomènes météorologiques extrêmes. Les éclipses de 2018 sont le 13.07 (Nouvelle Lune en Cancer conjonction large à 15° au NN LION), le 27.07 en LION (Pleine Lune en Lion NN opposée à la LUN-NS VER), le 11.08 (Nouvelle Lune LION à 12° NN LION). 

 

ASTROCARTOGRAPHIE SUR LA FRANCE :

 

Un Jupiter/As (voir ci-dessus) : Succès, autorité, pouvoir, guide, gourou ; foi et optimisme. Mais aussi la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf !

 

Un paran (croisement planétaire) en latitude sur Paris : Vénus/MC *Mars/AS :  On recherche activement des activités créatives, telles que des voyages animés, aller voir des spectacles.

 

Un paran en latitude sur Nantes : Saturne/AS *Uranus/FC : bons pouvoirs d'organisation.

 

Deux parans en latitude sur Bordeaux : Soleil/ AS *Uranus/MC (la vie sera pleine de surprises, prenant des rebondissements soudains et passionnants, mais parfois, les changements peuvent être perturbateurs et dérangeants) et Soleil / DS *Mars/ AS (amour de l'aventure, pour les sports et les jeux de compétition, on prend des risques, parfois en agissant de manière trop impulsive).

 

CONCLUSION :

La période est caractérisée par un Mars important (Hors-limite de déclinaison, carré Uranus, proche Nœud Sud, rétrograde) apportant une mobilisation subite d'énergie destructrice, des comportements inattendus, de l’insécurité. Le désir et la volonté de se dépasser constamment peut plonger à répétition dans des ennuis qu'on se fabrique soi-même par incompréhension. Beaucoup de pouvoir. Des ambitions trop élevées. Du mépris pour les médiocres. Un thème ressemblant (Soleil et AS) à celui de Napoléon !

 

Ce Milieu de l’été ne nous apporte rien de bon ! La prochaine configuration universelle sera l’éclipse partielle de Soleil du 11 août 2018 qui aura aussi ses aspects difficiles avec Mars conjoint Lune Noire et toujours carré Uranus, et l’éclipse sera au carré de Jupiter. Les effets de la Lune Wobble (en oscillation) sont ressentis pendant 2 semaines avant l’éclipse : ils se font sentir déjà à cette porte de l’automne, à ce milieu de l’été.