MERCURE CAZIMI DU 9 MAI 2016 : Une Conjonction Universelle (CU) rare

A 17h12 (Paris : GMT + 2)
A cet instant, Mercure Rétrograde, en Cazimi dans le cœur du Soleil à 19°25 TAU. Ce phénomène n’a lieu que 13 à 14 fois par siècle, quand la conjonction inférieure de Mercure se produit à proximité de son nœud planétaire NS 18°20 TAU géocentrique (ou NN Scorpion) et que l'écart de déclinaison entre les deux astres est inférieur à 0°16.

 

Astrid Fallon nous signale qu’en astronomie le phénomène est appelé « transit » ou « passage de Mercure devant le Soleil » et le fait qu’ils ont toujours lieu dans les mêmes signes est appelé « saison de passages » : mai ou novembre dans le cas de Mercure.  C’est le 3ème Cazimi proche des Nœuds depuis l’an 2000 (7.05.2003 NS ; 8.11.2006 NN ;  ce 9.05 2016 NS) ; le prochain ne se fera que le 11.11.2019 NN à 18°26 Scorpion. Tout comme la Lune éclipse le Soleil selon son Saros de 19 ans, les passages de Mercure devant le Soleil ont également leur Saros : ils sont de 46 ans, 171 ans et 217 ans (Astrid Fallon).

Extrait des Cycles rapides du Soleil à Mars d’Astrid Fallon (Astrologie en 3D, vol.3)
C'est rare qu'une planète soit réellement "vue" en Cazimi en raison de sa déclinaison : les planètes doivent être à la même déclinaison et c’est le cas de cette conjonction Soleil- Mercure ! Nombreux astrologues traditionnels comptent encore à notre époque seulement la longitude zodiacale et pas la déclinaison pour parler de Cazimi : pas d’accord ! Comme nous suivons l’astrologie en 3D d’Astrid Fallon, nous tenons compte de la longitude zodiacale et de la latitude/déclinaison.

Une planète en Cazimi ou «dans le cœur du Soleil » voit sa position  en longitude en conjonction étroite avec le Soleil à moins de 0°16 et avec un écart de déclinaison entre les deux astre-planète inférieur à 0°16. Ce qui représente le rayon apparent du Soleil ; c'est pour des raisons astronomiques que les astrologues arabes fixèrent la limite entre le cazimi et la combustion d'un astre, (les 16 minutes d'arc, ou moins, qui séparent un astre du Soleil). A 15h12 TU, avec un écart de déclinaison de 0°05 : une distance inférieure au demi- disque solaire de 0°16 pour un diamètre solaire moyen de 0°31’59’’, distance maximale nécessaire pour que ce passage ait lieu. Mercure est à 17°29 N, et le cœur du Soleil à 17°34 N.


Une planète en Cazimi, est considérée par les anciens, comme valant 2 planètes. En combustion, elle ne vaut plus rien et ce n’est que quand elle sort des rayons qu’elle recommence à fonctionner. En Cazimi, les planètes sont sensées être renforcées dans leurs effets : une planète en Cazimi est fortifiée par le Soleil. Mais différent auteurs d'astrologie traditionnelle voient dans une trop grande proximité du Soleil un important détriment : Bonatus écrivait qu’« une conjonction par corps avec le Soleil est la plus grande malchance qui puisse survenir à une planète ». Toutefois, lorsque la planète en question se trouve en cazimi, c’est alors une fortune : elle suscite une réflexion à propos du secteur concerné : sur Paris/France, la Maison 8, les changements nécessaires face aux crises.

Considérons les 4 sphères (Claire Henrion/ZODIAC) L’influence gravitationnelIe géocentrique de Mercure (considérer la sphère géo-équatoriale, en bas à droite) proche de la Terre, est forte (IG=84) mais la conjonction n’est pas en angularité sur Paris : on peine à recevoir une telle charge mercurienne et on pourra manifester la fonction dans ses excès. En négatif, un mauvais usage de l’intelligence, une amoralité dans la rationalisation, une communication unilatérale.

 

Concernant le thème hélio-écliptique (en haut, à gauche), Astrid Fallon interprète la position hélio comme la façon dont le pouvoir est envoyé par le Soleil, la position géo (en haut, à droite) la façon dont il est reçu sur la Terre. Si on compare l'aspect hélio à l'aspect géo, on voit que l'aspect est répétés, la tendance est confirmée sur le plan du vécu comme sur ce qu’elle parait à l’extérieur.

Le Cazimi est en terme de Jupiter, favorisant son action de compréhension rapide, de clarté d'expression, d’intelligence créatrice, apportant une grande vitalité pour l'intelligence (en Maison 8 pour Paris : concernant les changements nécessaires). Un Jupiter, toujours conjoint NN, bien aspectée par les trigones à Pluton, Vénus et le Cazimi. (favorable à l’agriculture/écologie et à une meilleure compréhension de phénomènes climatiques).


On peut tenir compte de l’amas planétaire du Cazimi (19°25 TAU) avec Vénus,  en Taureau/ Maison 8/Paris (partage de biens communs). La planète la plus lente, Vénus impose un climat, colore un potentiel ; la propriétaire de l'amas, toujours Vénus, donne le style, régit le potentiel. Les planètes en aspects à l'amas, Soleil, Mercure et celles du grand trigone (Jupiter et Pluton R) sont liées aux valeurs, fonctions, potentiel de l'amas.  Il y a importance des signes de Terre, appuyée par la rétrogradation de Mercure de janvier en Capricorne et de septembre en Vierge.

L’équivalence longitude déclinaison de la Lune (Gémeaux en longitude) est encore  en Taureau, pour renforcer le Cazimi avec lequel elle est presqu’en parallèle de déclinaison.

 

Attention à l’imagination, à la sensibilité et le besoin de bien-être dans l’interprétation du Cazimi qui suscite une réflexion à propos du secteur 8, le changement : une disposition naturelle à vouloir tout ou rien, des possibilités d'aborder objectivement (mais attention à la subjectivité lunaire !) les problèmes pratiques posés par le partenariat et les affaires.


Le Modèle planétaire est une Eclaboussure ou Eparpillé ou Dispersé ou Splash ; c’est une locomotive hyper-étendue. On a de multiples centres d’intérêt, l’esprit ouvert et curieux, le sens du contact, une grande facilité d’adaptation ; on se sent à l’aise dans tous les domaines d’où de la dispersion ; on a du mal à se concentrer et on privilégie la quantité à la qualité.


Les dessins planétaires intégrés dans l’éclaboussure sont un Grand Trigone de Terre (Pluton R trigone au Cazimi, trigone à Jupiter, trigone Pluton R). Le Cazimi fait partie de ce grand Trigone de Terre qui met l’accent sur le sens des responsabilités, il est matérialiste, pour la cohésion, la solidarité. Pluton R tente de neutraliser la vitalité solaire et Mercure laisse faire Pluton, mais sa rétrogradation fait qu’on doit sans cesse se confronter au tyran qui est en nous et on ressent ce qu'il faudrait réaliser pour faciliter notre mutation personnelle et on peut être très efficace dans les grands changements qui peuvent bouleverser la vie ; on doit repousser ses limites et abandonner toute résistance aux évènements qui bousculent ; il y a peur d’une perte de puissance personnelle


Le T-carré Mutable, Apex Saturne R carré Jupiter, carré Neptune,  sévit depuis un certain moment. Mutable, il dénote une mauvaise utilisation des connaissances et une mauvaise communication. P.Gianni nous dit que « comme les deux planètes Saturne-Jupiter sont en rapport avec l'économie, une période de restriction s'annonce…. Saturne par le carré invite toujours à reconsidérer les choses, à prendre du recul, à freiner un peu avant de continuer ». Bernard l’Astrologue note que « le carré de Saturne à Jupiter s’appliquera aux noeuds de début mars à la mi-novembre …et plus que jamais il faudra savoir renoncer (Saturne), authentiquement et sans conflit, pour obtenir des bienfaits (Jupiter), sans pour autant s’empoisonner psychologiquement (Rahu) ». Je dirais que le réalisme utilitaire ramène à sa mesure la force expansive du moment ; il y a absence de fantaisie et des grâces que peut apporter la franche jouissance du superflu. Le carré Saturne R -Neptune indique que le mental résiste au flot émotionnel, tend à le figer, à supprimer ses manifestations. « Menace d’une recrudescence d’actions liées à des idées rigoristes : la foi (Neptune) devient captive des lois et des règlements (Saturne). Toute l’atmosphère collective en est imbibée. De nature trop sentimentale, le mysticisme neptunien est instrumentalisé par un Saturne conflictuel qui fait plus de cas des habitudes et des traditions que de la vérité et de l’amour »


Triangle Mineur Dynamique : l’opposition Jupiter-Neptune (il y a poursuite d'un idéal et désenchantements certains ; le caractère est anarchique, extrémiste) est atténuée par Vénus trigone Jupiter (le cœur est porté à la générosité et à toutes les joies de la vie), sextil Neptune (il y a dialogue entre l’affectif et le spirituel).

Ce cazimi s’applique au MC sur l’Atlantique et son pourtour, où il est signe de réalisation sociale et où les investissements financiers sont favorisés à cet effet (proximité de Vénus/MC).


On le retrouvera au FC sur l’Australie et l’Asie du Sud-Est, y compris la Chine, proche de Vénus FC. Où il concerne plus particulièrement les pays traversés et donne une meilleur compréhension de la valeur et du respect des traditions.

Le cazimi au MC traverse plus particulièrement le Brésil (problème de l’actuelle présidente), avec Vénus/MC (voir ci-dessus).

La France est placée entre la Lune/MC à l’ouest (besoin d'une image sociale, sensible à son image publique, à l'opinion des autres) et Pluton/FC à l’Est (difficulté à se définir, à se contrôler).

CONCLUSIONS :
Un Cazimi plutôt positif, apportant bonne fortune favorable à l’écologie et à une meilleure compréhension de phénomènes climatiques, et pour mettre les changements nécessaires en route avec, toutefois, une période de restriction qui s’impose. Mais cela n’empêchera pas totalement une mauvaise utilisation des connaissances et une mauvaise communication. Le Brésil devrait être particulièrement concerné ainsi que le Sud-Est asiatique, dont la Chine et l’Australie. La France n’est pas aidée par le Cazimi pour améliorer son image sociale car elle a encore trop de difficultés à se définir et à se contrôler.

 


PS : Je vous conseille de consulter le document d’Astrid Fallon, l’Astrologie en 3 dimensions, Volume 3 : Les cycles rapides du Soleil à Mars.


Les graphiques sont extraits pour la plupart du logiciel ZODIAC d’André Vander Linden et certains de SOLAR MAPS.